Etat islamique : Rania de Jordanie déplore le manque d’implication des musulmans modérés dans la lutte contre les djihadistes

rania.png

http://www.atlantico.fr/pepites/etat-islamique-rania-jordanie-deplore-manque-implication-musulmans-moderes-dans-lutte-contre-djihadistes-2300713.html?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook

Invité d’honneur de l’université d’été du Medef, elle implore les musulmans modérés de s’impliquer plus profondément dans le bras de fer contre l’islam radical.

Publié le 27 Août 2015
Etat islamique : Rania de Jordanie déplore le manque d'implication des musulmans modérés dans la lutte contre les djihadistes

 

La Reine Rania de Jordanie s’engage. Invitée d’honneur à l’université d’été du Medef, Rania en a profité pour souligner que « les musulmans modérés à travers le monde ne font pas assez pour gagner la lutte idéologique qui est au cœur de cette bataille ». Elle s’est empressée de préciser que bien que la majorité de musulmans n’aident pas les djihadistes, ils ne faisaient rien non plus pour les stopper. Puis elle a terminé en pointant du doigt le rôle joué par l’Etat islamique dans la propagation d’une image négative de cette région du monde.

D’autre part, elle a aussi fait l’éloge de la jeunesse locale et insisté sur son rôle centrale face à un EI qui menace de dévaster le Moyen-Orient. Une jeunesse qu’elle qualifie de très active et entreprenante et qui mérite d’autant plus « l’amitié » des Occidentaux. Alors que le chômage était très important dans cette région, en 6 ans, huit fois plus de start-ups auraient vu le jour.

Un bon début, qui mérite un soutien international notamment car la jeunesse locale serait en quête « d’éducation, d’opportunités, d’emplois et (…) aussi d’un peu de chance, que quelqu’un croit en eux ». Pour leur venir en aide, il serait nécessaire de créer « 100 millions d’emplois d’ici 2020 », un réel défit puisqu’elle conclut en disant que « l’échec n’est pas une option parce que si nous échouons face à ces extrémistes et s’ils gagnent, la région sera dévastée rapidement ».

La Turquie envoie des chars en Syrie pour attaquer les positions de l’Etat islamique et des Kurdes

10582331

Un char turc à la frontière syrienne, le 24 août 2016. (BULENT KILIC / AFP

http://www.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/offensive-jihadiste-en-irak/la-turquie-envoie-des-chars-en-syrie-pour-attaquer-les-positions-de-l-etat-islamique-et-des-kurdes_1793109.html#xtor=AL-85

Cette opération militaire intervient quatre jours après un attentat meurtrier à Gaziantep, une ville turque frontalière avec la Syrie, attribué à l’Etat islamique.

Lire la Suite