Soutien-de-Fillon-Lellouche-rallie-finalement-Sarkozy-apres-avoir-dit-qu-il-ne-le-ferait-jamais.jpg

http://lelab.europe1.fr/soutien-de-fillon-lellouche-rallie-finalement-sarkozy-apres-avoir-dit-quil-ne-le-ferait-jamais-2829088

Il ne faut jamais dire jamais en politique. JA-MAIS. Ne jamais dire qu’on quitte la politique et qu’on ne briguera plus jamais l’Elysée, ne jamais dire que François Hollande ne sera jamais Président, quand bien même il est à 3% dans les sondages ou encore ne jamais dire qu’on ne soutiendra jamais Nicolas Sarkozy. N’est-ce pas Pierre Lellouche ?

Filloniste impliqué et convaincu, le député LR de Paris jurait ses grands Dieux, en novembre 2015, qu’il ne rallierait pas Nicolas Sarkozy. « De toute façon je ne soutiendrai jamais Sarkozy, il ne gagnera pas », lâchait-il alors. Et puis, PAF, il a changé d’avis.

Donc sitôt l’ancien chef de l’Etat enfin officiellement déclaré candidat à la primaire, Pierre Lellouche a opéré un lâchage en règle de François Fillon, qu’un proche du député confirme au Lab. Ainsi était-il présent, comme le rapportent l’AFP et Le Figaro, mardi 23 août à l’inauguration du QG de campagne de Nicolas Sarkozy. En compagnie d’un autre futur ancien filloniste, Philippe Goujon. Une belle prise pour le camp sarkozyste même si son principal adversaire reste Alain Juppé.

Interrogé sur ce retournement de veste, la députée LR proche de l’ancien Premier ministre, Valérie Boyer, a simplement jugé, auprès du Figaro :

Vous aurez toujours des députés sensibles aux variations sondagières.

Quitte à se renier en moins d’un an… Il retourne sa veste. Reste à savoir s’il s’agit du bon côté. Du côté de Nicolas Sarkozy d’ailleurs, on minimise ces revirements. « Nous ne sommes pas une secte, je ne demande à personne de se renier, laissons l’agressivité aux autres », a simplement répondu Nicolas Sarkozy face à ses partisans, selon des propos rapportés par son entourage, lors de sa toute première visite dans son nouveau bureau établi pour faire campagne.

[Edit 25 août] Ce jeudi, L’Obs révèle le parrainage de Pierre Lellouche, déposé le 25 avril, en faveur de… François Fillon. Un parrainage u’il ne peut plus retirer. Ballot

CqsixpQWAAAYtI4.jpg large.jpg

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s