la-plage-bordant-la-promenade-des-anglais-a-nice_5654961

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/voile-a-la-plage-des-photos-prises-a-nice-suscitent-l-indignation-outre-manche_1823892.html#xtor=AL-75

L’interdiction française du burkini menace de tourner à la farce », selon le Daily Mail, qui publie ce mercredi les photos d’une femme voilée, à Nice, visiblement contrainte de retirer son haut à manches longues, à la demande de policiers municipaux.

 

Vue du Royaume-Uni, la polémique sur le port du burkini prend des allures de scandale. L’interdiction du port de ce type de maillot de bain, qui couvre l’ensemble du corps et des cheveux, sur certaines plages françaises, avait déjà été violemment fustigée, notamment par les Britanniques, lors du vote des premiers arrêtés municipaux dans le sud de la France.

LIRE AUSSI >> A l’étranger, on ne comprend pas la polémique sur le port du burkini

Cette fois, le quotidien anglo-saxon The Daily Mail s’est procuré des photos d’une scène se déroulant entre une femme voilée, qui ne porte pourtant pas le maillot de bain polémique, et des policiers municipaux, surnommés les « policiers du burkini » par le journal.

« Mais ça va pas la France? »

L’indignation suscitée depuis ce mercredi matin par ces images a donné lieu à la naissance du hashtag WTFFrance (comprendre: « Mais ça va pas la France? » ou plus vulgairement « C’est quoi cette connerie la France? »), utilisé à plus de 20 000 reprises avant midi et toujours en tête des tendances -les mots-clés les plus utilisés sur le réseau social- ce mercredi après-midi.

Les faits pointés du doigt par le Daily Mail auraient, selon le journal, eu lieu sur une plage de Nice (où le port du burkini est prohibé). Les photos ont été diffusées par l’agence londonienne Vantage News, spécialisée dans les photos de célébrités, mais ont été immortalisées par un photographe de l’agence française Best Image, indique un responsable contacté par L’Express.

Sur ces photos, reprises également par les quotidiens britanniques The Guardian, The Independent, ou encore The Telegraph, on voit une jeune femme, qui fait la sieste sur une plage, près d’autres personnes en maillot de bain. Elle porte un pantalon noir, un haut bleu à manches longues et, sur la tête, un foulard assorti. Quatre policiers municipaux s’approchent d’elle. Sur la photo suivante, la femme est réveillée et assise, aux pieds des agents.

https://twitter.com/MailOnline/status/768195840087355392/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s