270e35e199e18ec8e3302bd51c5a8

Parlant d’un « abus de droit », la section locale de la Ligue des droits de l’Homme conteste la décision du maire de Cannes d’interdire le burkini, ce maillot de bain recouvrant tout le corps, sur les plages de la ville. Le collectif contre l’islamophobie en France s’apprête à poursuivre David Lisnard.

 

Publicités

Une réflexion sur “Arrêté anti-burkini: deux associations vont poursuivre le maire de Cannes

  1. Mais oui; toutes ces associations, financées en sous-main par Soros, peuvent se permettre de poursuivre la France entière s’ils veulent ! Mais la résistance s’organise et si la réclamation de ces droits indus persiste, on finira dissoudre ces groupements (LDH, CCIF…) et bouter les fanatiques hors de France. Il ne manque qu’une toute petite synergie entre la coupe qui est pleine et la roue qui tourne. Patience. Quant à la population français, la vraie, elle soutiendra sans faille les élus qui montreront leur courage et leur volonté d’affronter cette peste verte qui a commencé à gangrener le corps social.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s