manipulation-masse

Deux problèmes actuels me turlupinent et me demandent de répondre à la question : « A qui profite le crime ? »

.Je veux parler en premier de ces incidents qui émaillent les manifestations anti loi travail et en second de cette publicité indécente faite par les Media à propos du retour en France de Abdeslam et plus généralement des terroristes.

Commençons par les terroristes. Il est normal que la presse fasse son travail en informant les citoyens,mais de la à en faire un bourrage de crane comme celui que nous subissons,i l y a une marge, car enfin, ce dont on devrait parler tous les jours ce sont les victimes.

Le sort de tous ces fous de Dieu est scellé,ils ne devraient pas ressortir de prison.

Entendre leur avocat se féliciter d’avoir à le défendre, et d’autres avocats indiquer qu’ils prenaient ce genre de clients gratuitement ,comme un challenge ou comme une pièce de théâtre est insupportable, y compris s’il y a une part de vérité dans ce qu’ils nous distillent.

Mais qui parle des victimes,de ces blessés qui sont amputés à qui l’on a ôté une partie de leur vie ? qui parle de tous ceux qui ont perdu un être cher, de ceux qui auront leur vie durant des cauchemars de cette soirée ? personne,mais pourquoi ?

A qui profite cette profonde injustice qui voudrait que l’on parle plus des bourreaux que des victimes ?

Pour ma part,je serait favorable à l’interdiction de montrer le visage des prisonniers pour faits de terrorisme ,et d’interdire la communication d’informations,sauf la peine appliquée afin qu’ils pourrissent le reste de leur vie en prison,oubliés de tous,une condamnation à mort serait trop douce, pour eux,l’oublie est bien pire.

A qui cela profite? Aux médias qui savent que l’on fait de l’audience,donc de l’argent avec les crapules et non les victimes,triste société.

Ma deuxième interrogation est qui est derrière les « nuits debout » et surtout qui est derrière les casseurs. Ne me parlez pas de voyous de banlieue,ils y en a ,et c’est ceux qui sont arrêtés et jugés,les vrais casseurs ,eux ,sont trop bien organisés pour se faire prendre,et croyez mon expérience,une tactique de guérilla urbaine est forcément orchestrée par quelqu’un .

Melanchon a raison de craindre un mort, cela peut arriver à n’importe quel moment dans ce genre de troubles. Qui sont les inconscients qui envoient les gamins rejoindre ces manifestations ?

On a pas parlé de l’extrême droite, et je n’y crois pas, des événements amenant à la chute du gouvernement et des législatives anticipées exceptionnelles,puisque moins d’un an avant les présidentielles,seraient catastrophiques pour la droite qui devrait prendre des mesures impopulaires au risque de perdre les élections présidentielles et de nous faire élire Hollande. Encore faut il que la dissolution soit possible.

La gauche?Pour la même raison que la droite,mais à des fins différentes,qui nous dit que Hollande serait candidat ?

L’extrême gauche,les frondeurs et Melanchon,pour faire tomber Hollande quitte à faire gagner les capitalistes,car Hollande a commis des crimes de lèse socialisme ? Trop de frondeurs ont des sièges à perdre, et donc de revenus à conservé jusqu’en mai 2017.Ou alors pour simplement faire tomber Valls et faire nommer un premier ministre plus dans la ligne des frondeurs,afin de prendre des mesures populaires ,quitte à vider les caisses,enfin ce qu’il en reste ? Pourquoi pas..

Dans ces deux exemples d’événements transpire la limite de la démocratie,car dans les deux cas,on manipule des foules qui sont versatiles,et prête à avaler le dernier bobard affirmé par n’importe qui de préférence,c’est désolant.

Non seulement nous sommes dans un simulacre de démocratie représentative,et en plus les citoyens votant se comportent comme de moutons.

Dans un cas on fait baver le téléspectateur en lui livrant des têtes de terroristes sans lui montrer la réalité des conséquences des actes de ces djihadistes,de l’autre on fait rentrer des troupes de choc dans des manifs pour influencer l’opinion, mais pour le coup , j’ai l’impression que cela ne profite à personne,et on risque d’avoir des morts

Je sais c’est désolant ,c’est lamentable mais ce sera ainsi tant que l’on ne responsabilisera pas le peuple,mais qui a intérêt a le faire ?

Delenda est Daesh

Publicités

Une réflexion sur “La manipulation ,arme dévoyée de la politique

  1. Responsabiliser le peuple? le peuple s’abstient de voter pour dire qu’il en a assez des manipulations, une partie vote FN pour dire écoutez-nous on ne veut plus de ce système, on nous présente un pauvre type ramené en hélicoptère de Belgique par protection et quand il arrive à la prison certains l’applaudissent et d’autres vocifèrent mais qui les a prévenu au fond de leurs cellules de l’arrivée de ce présumé innocent? qui se pose la question de savoir pourquoi et comment des attentats annoncés de longue date par des services secrets amis n’ont pas été empêchés par nos propres services? Comme je le disais hier sur un autre poste, le monde politique vit avec ses propres règles et nous nous vivons avec les lois qu’on nous impose nos codes de conduite nos valeurs transmis par nos parents, en fait la politique n’est plus le reflet des citoyens français la politique est devenue une machine de guerre sans transparence qui jongle entre passer son temps de présence aux affaires à le convertir en campagne pour un autre mandat et la complaisance avec l’obscurantisme qui tire les ficelles tel le manipulateur de marionnettes en coulisse.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s