7782435488_fenetres.jpg

 

L’homme abattu le 15 mars par la police à Bruxelles est soupçonné d’être un des logisticiens des attentats du 13 novembre. Il serait un complice de Salah Abdeslam.

Mohamed Belkaïd, abattu par la police à Forest en Belgique le 15 mars, « serait plus que vraisemblablement » l’homme qui a apporté un soutien logistique aux commandos des attentats du 13 novembre à Paris. L’homme aurait agi sous la fausse identité de Samir Bouzid, a annoncé vendredi le parquet fédéral belge.

Cet Algérien de 35 ans a été tué mardi 15 mars dans un appartement de la commune bruxelloise de Forest, où ont également été retrouvées des empreintes de Salah Abdeslam, suspect toujours en fuite de ces attaques qui ont fait 130 morts. Selon la RTBF, il est plus que probable que ce dernier soit l’un des deux individus ayant échappé aux forces de l’ordre lors de la fusillade.

Mohamel Belkïd était recherché depuis novembre dernier, sous le nom de Samir Bouzid. Un avis de recherche avait d’ailleurs été lancé contre lui le 4 décembre 2015. Sur des images de vidéosurveillance, prises dans une agence Western Union, il est accompagné par un autre homme, qui utilise aussi un faux nom. Un certain Soufiane Kayal, dont on ne connaît pas encore la véritable identité. Le 17 novembre, Mohamed BelkaId avait transféré 750 euros sur le compte d’Hasna Aït Boulhacen, cousine d’Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attentats.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s