tha.jpg

Malgré l’horreur des attentats de 2015, il semblerait que nos élus n’ont pas ,ou plus exactement n’ont pas voulu ,prendre la mesure de la menace islamique radicale, et de ses conséquences sur nos jeunes en général.

On assiste en ce moment à une offensive de radicalisation non seulement à outrance mais sur des gamins de plus en plus jeunes.

Les recruteurs ne sont plus des imams autoproclamés et trop visibles ,ou des prêcheurs de mosquées qui frôlent la caricature et ne trompe personne.

Le recruteur aujourd’hui,c’est monsieur tout le monde ,le boucher ,l’artisan ,le cadre ,le grand frère, le copains de jeux plus âgé qu’il rencontrera non plus à la mosquée, mais dans une salle de sport, de jeux, en allant faire des courses.

Cette réalité touche des enfants de plus en plus jeunes,pas forcement en rupture familiale ou scolaire, mais malléables du fait de leur jeunesse,l a génération ciblée est celle de 9-12 ans,qui sera prête dés l’adolescence ,les plus âgées ,possibles cibles,ont déjà été radicalisés.

C’est la réalité que les politiques cachent à leurs concitoyens. Pourquoi ?

Parce que toucher à l’islam, oser critiquer l’Islam, c’est immédiatement se faire taxer d’islamophobie, de raciste, et les islamistes radicaux jouent la dessus.

Les élus ont peur de perdre leur électorat musulman, et tous de crier cette imbécillité « pas d’amalgame ».

En attendant dans certaine, cités dans certain marchés ou ville, le communautarisme,cette tare,se répand comme un cancer.

On assiste à une explosion de femmes voilées,soit par conviction,soit par mesure de protection pour éviter de se faire traiter de « mécréante » dans le meilleurs des cas ou de « pute »assez couramment.

N’oublions pas le cas de cette femme violée par des personnes qui n’ont pas hésité à dire qu’il l’avait violé parce que blanche sans voile.

On assiste également à une demande de plus en plus forte de viande halal dans les cantines, à l’éviction de charcutiers dans certains marchés, à l’ouverture de salle de prière sous forme de salle de sport, ou de salle de sport comme lieu de recrutement, d’association culturelle musulmane salafiste…

Les représentants musulmans dans certaines entreprises exigent des salles de prières, des jours de congés pour leur fêtes, des aménagements pour le ramadan. Il semblerait que dans certaines grandes entreprises comme à Roissy ,des salles de prières clandestines, mais au vus de tous ai été aménagées

Entendons nous bien ,je ne stigmatise pas les français de confession musulmane qui vivent leur foi dans le cadre des lois de la république, et ils sont nombreux et aime la France, mais j’attaque tous ceux qui rêvent d’une France islamisée ou la charia règne en maître.

Malheureusement,il n’y a que peu d’élus qui montent au créneau,comme à Fréjus ou les islamistes ont fait construire une mosquée avec un mauvais permis de construire.

Comme les terroristes du FLN pendant la guerre d’Algérie, ils se servent de nos faiblesses et de notre démocratie pour exiger au nom de la laïcité de plus en plus de droits qui sont proches de la ligne rouge de la loi républicaine.

Nos élus ,coincés dans leur avenir électoral, n’osent rien dire, malgré les témoignages de plus en plus fréquents de parents dont les enfants sont radicalisés.

Les élus ont tous les éléments en main pour agir,et le ministère de l’intérieur a le nom de toutes les mosquées salafistes de France,et seules 2 ou 3 ont été fermées.

Pour les élus de gauche ils représentent un électorat ,quelque en soit le coût, comme la construction de mosquées .Pour les élus de droite, c’est la crainte de se faire taxer d’islamophobe ou de raciste .

Pire, ceux de nos compatriotes tel Zemmour qui critiquent l’Islam sont menacés de mort et sous protection policière, c’est inadmissible,cela ne devrais pas exister.

Rappelez vous le tollé qu’avait provoqué l’histoire du pain au chocolat de Copé. Si l’histoire était mal ficelé ,il y a eu des cas de violences volontaires sur des personnes qui mangeaient des sandwichs au jambon dans la rue, offensant ainsi des croyants.

Cette inaction de nos élus est au mieux de l’inconscience,au pire de la lâcheté.

Il est temps que tous se réveillent, l’islam radical avance et si nous n’y prenons garde,les bambins de 9 ans aujourd’hui se révéleront être des guerriers fanatisés à 17 ou 18 ans.

Si nous n’y prenons garde notre pays cours de risque de connaître le sort du Liban, d’ailleurs,les élus de ce pays nous ont mis en garde, en nous racontant comment le pays avait sombré dans la guerre civile,et nous ont prévenu qu’ils voyaient en France les mêmes signes précurseurs que chez eux avant l’explosion.

Si nos élus ne prennent pas garde le communautarisme amènera les habitants de notre beau pays à se déchirer,par la faute de dirigeants lâches et corrompus.

Il nous appartient ,à nous ,français de toutes races,de toutes religions de dénoncer ces avancées de l’islam radical afin que notre pays évite un embrasement fatal.

Delenda est Daesh

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s