569cd0e5c4618876028b4603

La France et l’Allemagne sont aux genoux du grand Vizir Erdogan,pour le prier de bien vouloir garder ses réfugiés et de récupérer les nôtres.

Le premier ministre Turc a été clair, c’est de l’argent 3 milliard d’€ et surtout une entrée de la Turquie dans l’union européenne. Il sait qu’en plus il a le soutien des américains dans cette perspective de rentrer dans l’UE.

Enterrés les atteintes aux droits de l’homme, à la liberté d’expression, à la liberté de la presse et l’augmentation de la répression sur les Kurdes.

Il sait aussi qu’avec le retour de beaux jours, le flot de réfugiés qui vont tenter de rallier les cotes Grecques ou Italiennes va s’intensifier, on en comte aujourd’hui 2700 par jour rien qu’en Grèce.

Encore une fois,la Turquie joue double jeux. Dirigée par un dictateur islamique en la personne d’Erdogan, elle n’a pas hésité à livrer des armes à Daesh, à favoriser le passage de jihadistes à sa frontière, et à participer au trafic de pétrole initié par l’EI.

Aujourd’hui, il sert encore les intérêts de Daesh en favorisant sa politique d’invasion que le califat nous a promis.

Soyons clair ,si on est capable de réprimer ses opposants, on est capable d’arrêter des passeurs et d’empêcher des gens de faire commerce de gilets de sauvetages de canots pneumatiques et de moteurs hors bord ,ainsi que d’empêcher toute mise à l’eau de bateaux.

Mais les turcs ne le veulent pas et ne le feront pas, même après leurs promesses.

Deux choses intéressent les Turque, d’une part leur intégration comme membre de l’UE et empêcher les Kurdes de former un état. Pour cela ils sont prêt à tout,y compris à demander l’aide de l’OTAN,pour les aider dans leur guerre contre les Kurdes, heureusement le commandement de l OTAN a refusé.

Reste donc l’ Europe qui se voit contrainte de fermer la route des Balkans aux réfugiées, qui resteront bloquer en Grèce,ou reviendrons par l’Italie.

Nos gouvernant sont largement coupables de cette situation.

Depuis plusieurs années ,nous savions ce qui allait se passer. Mais on a laissé faire par démagogie ou droit de l’hommisme.

Quand j’entends Plenel,féliciter Merkel d’avoir appeler les réfugies à venir, et critiquer violemment la politique de démantèlement des camps,je retrouve la bonne vielle idées socialotrotskiste,on doit aider les autres ,les européens doivent accueillir les malheureux,et il n’y a pas d’identité française ou européenne,par contre les migrants ont une identité qu’il faut reconnaître ,on croirait qu’ils aide les No borders.

La seule question qui vaille est : comment gérer les centaines de milliers de migrants qui sont déjà en Europe et en Grèce, comment envisager de les renvoyer en Turquie ou ailleurs, comment imposer aux pays du golf de les recevoir, et comment imposer de force à la Turquie d’empêcher les migrants de quitter leur sol pour aller en Grèce.

Désolé M Plenel, malgré votre voix chevrotante d’émotion dans l’émission «  On est pas couché »,on ne peut et on ne doit pas accueillir tous ces migrants,nous avons un peuple,un terre et une histoire à défendre contre ce que le Pape lui même qualifie d’ invasion

Quand à Erdogan et son premier ministre,ils sont en réalité les passeurs en chef aux ordres de Daesh qui compte bien profiter du désordre provoqué en Europe par les migrants pour accomplir son noir dessin de destruction de notre culture.

Alors, la Turquie en Europe c’est non, mais M Erdogan et consort devant la « Cour pénale internationale » pour trafic d’êtres humains et complicité de crime contre l’humanité pour son soutien à Desh ,c’est oui

Delenda est Daesh

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s